aller vers ... CHINE

aller vers ... HONG-KONG

aller vers ... INDONESIE

aller vers ... LA REUNION

aller vers ... MALAISIE

aller vers ... MAYOTTE

aller vers ... NEW ZEALAND

aller vers ... SEYCHELLES

aller vers ... TAHITI

aller vers ... THAILANDE

aller vers ... VIETNAM

aller vers ... SINGAPOUR

aller vers ... COREE DU SUD

aller vers ... LAOS

aller vers ... BIRMANIE

aller vers ... INDE

aller vers ... CAMBODGE

aller vers ... TRANSMONGOLIEN-SIBERIEN

 

 * GÉNÉRALITÉS

 

 

 

CHINE 2007

 

MONGOLIE 2007

 

 

 

RUSSIE D'ASIE 2007

 

RUSSIE D'EUROPE 2007

 

 

FINLANDE 2007

 - HELSINKI

 photos

 

 

 

(Commentaires réalisés à partir du "journal de voyage" de matworld)

 Pour voir l'intégralité du Journal, cliquez ici

 

FINLANDE 2007

 

Au breakfast, à 6 heures quarante, nous sommes peu nombreux car la plupart des personnes, qui sont allés au Kirov hier au soir, préfèrent dormir.

Nous partons ensuite, en bus, vers la gare de Finlande située sur la rive droite de la Neva. Les compartiments sont organisés pour accueillir six personnes. Nous sommes avec Annette qui vit à Perth, Judy, qui a une ferme prés de Melbourne, et Leslie accompagnée de sa maman Joan, qui vivent près d'Adélaïde. Nous avons 407 km à parcourir pour arriver à Helsinki mais nous avons à passer la frontière russe avec des papiers qui nous ont été remis à la frontière Mongolie-Russie, puis à franchir celle de Finlande qui marque l'entrée dans l'Union Européenne et dans l'espace Schengen. Les Finlandais ont rejoint l'UE en 1995 et ont accepté l'Euro en 2002.

La Finlande est assez étendue, à l'échelle européenne, avec ses 338 000 km2 mais est peu peuplée puisqu'elle ne compte que 5,2 millions d'habitants en 2007, regroupés, en majorité, au Sud du pays. Le Grand Helsinki compte 1,2 million d'habitants et la ville seule, 560 000.

Des raisons géographiques expliquent cela:

La première est la situation en latitude : Le climat est très froid en hiver et frais en été, ce qui s'accentue plus on va vers le Nord. La ville de Rovaniemi, que j'avais traversée, il y a une trentaine d'années pour aller en Laponie, est située sur le cercle polaire.

La seconde est que le sol est, dans l'ensemble, pauvre. Il a été raboté par les immenses glaciers du quaternaire, qui, en se retirant, ont laissé des moraines et des lacs de surcreusement glaciaire. Ils sont tellement nombreux, qu'on a surnommé la Finlande, le pays aux 60 000 lacs.

Le paysage, que nous voyons défiler de la fenêtre du train, est donc composé de forêts de bouleaux et de conifères mais la taille des arbres est plus petite, car la saison végétative est courte. Les lacs et les zones cultivées sont, par contre, plus importants.

Les voitures, de bon niveau (souvent des 4WD), qui roulent sur les autoroutes, montrent que le niveau de vie des Finlandais est élevé, comparable à celui des habitants des USA.

La banlieue d'Helsinki est assez pavillonnaire et les Finlandais, qui attendent leur train, sont chaudement vêtus d'anoraks et de jeans même en ce 25 mai 2007.

haut de page Haut de page

 

HELSINKI photos

 

L'arrivée dans la gare d'Helsinki, se fait en douceur.

Signe que nous sommes dans l'UE, il n'y a pas de porteurs et nos chemises rouges fournissent leur dernier effort. Je remporte la palme de la valise la plus volumineuse mais du point de vue poids ce n'est pas catastrophique puisque je n'aurai que 38 kg, avec nos deux bagages, au départ de l'aéroport d'Helsinki pour Munich, le lendemain.

Le car, prévu pour seize personnes, n'est pas suffisant. Il faut lui adjoindre un taxi pour rallier l'hôtel Anna où nous retrouvons les toutes petites chambres de l'Europe.

Chris nous invite dans une restaurant chinois pour la soirée d'adieux à 6 heures trente, ce sera une soirée chapeaux…

Après avoir refait mes valises dans la chambre, je pars faire une ballade à pieds mais il fait un froid de canard et je ne résiste pas longtemps. Le tourisme sera pour une autre année. Je ne connais donc aucun des 78 musées de la ville.

Je m'intéresse un peu à cette cité qui daterait des années 1600. La Russie aurait conquis la Finlande en 1809. Peu après, en 1812, Helsinki est devenue la capitale du Grand-Duché de Finlande. Le pays a obtenu son indépendance en 1917, à la chute du tsarisme en Russie. La suite fut houleuse, en particulier quand ses puissants voisins (Soviétiques et Allemands) eurent leur période de " copinage "puis de guerre… La Finlande réussit, toutefois, à échapper au sort de ses voisins et à la " colonisation " soviétique grâce à un procédé original auquel on donna, alors, le nom de " finlandisation ".

A 6 heures trente, au restaurant chinois, les deux tables retenues ne sont pas libres et nous devons attendre une demi-heure dehors, ce qui montre que les Finlandais sortent le vendredi soir et qu'ils aiment bien les restaurants chinois… mais aussi (après le bus trop petit et l'hôtel sommaire) que nous ne sommes plus en Asie où les gens faisaient de leur mieux pour nous accueillir.

Pour nous, ce dernier dîner nous rappelle le début du voyage à Pékin. Le repas est très correct. Apres le dessert, Chris fait un résumé des points forts de notre périple et remercie chacun d'entre-nous avec un mot gentil, un T-shirt, où est imprimé " Beyond the Transsiberian from Beijing to Helsinki ", et de jolies baguettes. C'est le moment de se quitter.

haut de page Haut de page


 

accueil Kourou Page d'accueil Kourou

accueil Perth Page d'accueil Perth

accueil Porec Page d'accueil Porec

accueil du site Page d'accueil du site

Retour au chapitre Vers "Découvrir"

haut de page Haut de page

Répertoire Photos Répertoire photos

 


Votre avis m'intéresse !

zkojnet@zkojmat.net