aller vers ... CANADA

aller vers ... CHILI

aller vers ... USA

aller vers ... MEXIQUE

 
 

 

Généralités

 

NORD

* ANTOFAGASTA

Photos

* VERS SAN PEDRO

Photos

* SAN PEDRO

Photos

* VERS CALAMA

Photos

* CALAMA

Photos

* LASANA

Photos

* CHIU CHIU

Photos

* MINE DE CUIVRE

Photos

 

CENTRE

 

* SANTIAGO

Photos

* VINA DEL MAR

Photos

* VALPARAISO

Photos

 

SUD

 

* P. VARAS

Photos

* P. ARENAS

Photos

* P. NATALES

Photos

* TORRES 

Photos

 

ILE DE PAQUES

Photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GENERALITES

  Le Chili, ancienne colonie espagnole, est indépendant depuis 1810 et a connu deux périodes de forte expansion qui en font un des pays développés de l'Amérique Latine.

La première a eu lieu vers la fin du 19° siècle et au début du 20° quand le port de Valparaiso était un relais dans la longue et dangereuse route qui permettait aux émigrants de rejoindre la Californie. La construction de lignes de chemin de fer transcontinentaux puis la réalisation du canal de Panama diminua fortement ce trafic maritime.

La seconde est due à la guerre froide: La position stratégique de ce pays qui partage avec l'Argentine le contrôle du détroit de Magellan et du passage entre les océans Atlantique et Pacifique, ainsi que le fait qu'il contrôle la côte de ce dernier sur plus de quatre mille kilomètres du Nord au Sud incitèrent les soviétiques à soutenir l'installation, en 1970, du gouvernement marxiste d'Allende. Trois ans plus tard, les USA aidèrent le général Pinochet à prendre le contrôle du pays qui connut alors une forte croissance économique dont les Chiliens peuvent aujourd'hui profiter en toute liberté.

La population chilienne est relativement faible (un peu plus de 15 Millions d'habitants soit 1/4 de la population française) pour un pays plus vaste que la France (748 800 km² avec l'île de Pâques). Sa particularité vient de sa forme due à la barrière que constitue la Cordillère des Andes qui le sépare de l'Argentine. Alors que la distance entre la côte Pacifique et cette frontière est très faible (au maximum 240 km), il y a plus de 4000 km (4 300 km) de la frontière nord avec le Pérou et la Bolivie à celle située en Terre de Feu qu'il partage avec l'Argentine. Transposée dans la région Europe - Afrique cela donnerait une bande de terre qui irait, à peu près, de la Mauritanie au Nord de la Suède.

On trouvera donc au Chili des climats très variés et une infrastructure vouée aux transports très développée.

 

haut de page Haut de page

 

LE NORD

ANTOFAGASTA Photos

 

La ville portuaire d'Antofagasta est la porte du désert d'Atacama. Située au Nord du Chili, elle est reliée au reste du pays par le rail, la voie maritime, la route panaméricaine, mais c'est l'avion qui est le moyen le plus simple pour s'y rendre, à partir de Santiago qui est le point d'entrée le plus courant.

La ville, elle-même, n'offre qu'un intérêt limité, si ce n'est, à quelques kilomètres au Nord, la présence d'une côte à falaise où l'on peut admirer la Portada qui est l'Etretat chilien.

Une des particularités de cette ville est qu'il s'agit, en fait, d'une sorte d'oasis: l'eau qu'on y consomme arrive des Andes par une conduite qui traverse le désert d'Atacama. Une usine de traitement située en haut du plateau qui domine la ville extrait de cette eau la majeure partie de l'arsenic qu'elle contient ce qui la rend "potable" mais la classe dans les boissons "à consommer avec modération".

L'une des raisons d'être de cette ville est l'exportation des lingots de cuivre qui proviennent d'une des mines les plus importantes du monde située dans le désert d'Atacama. 

 haut de page Haut de page

 

VERS SAN PEDRO DE ATACAMA Photos

 

Dès que l'on quitte la ville vers l'Est, la route grimpe fortement pour conduire à un gigantesque plateau désertique. Si le désert d'Atacama n'a rien à voir avec le Sahara au niveau de sa taille, il comporte un certain nombre de particularités: outre l'abondance des produits qu'on y trouve (cuivre mais aussi salpêtre, soufre, sel), c'est un des déserts les plus arides du Monde (le plus aride disent les Chiliens) et la végétation y est quasiment inexistante en dehors des oasis. Par contre, son altitude lui donne une température supportable même s'il est traversé par le Tropique du Capricorne.

Un des endroits les plus typiques est la "Vallée de la Lune". Située à une quinzaine de kilomètres de San Pedro de Atacama, cette région offre un spectacle assez étonnant que rehaussent les couleurs de son sol.

 haut de page Haut de page

 

SAN PEDRO DE ATACAMA Photos

 

  Située à 2 450 mètres d'altitude, la ville de San Pedro de Atacama bénéficie d'un climat agréable. Si une grande partie du sol qui l'entoure est recouverte de sel, quelques minces cours d'eau ont permis aux Indiens de s'y installer depuis plusieurs milliers d'années et d'y pratiquer l'élevage des lamas.

Les produits chimiques du sol ont facilité une momification des corps que l'on peut voir, en position assise.

A proximité (3 km), l'ancienne forteresse de Quitor fut un des derniers lieux de résistance des Incas de cette région au moment de l'arrivée des conquistadors qui s'en emparèrent en 1540.

haut de page  Haut de page

 

VERS CALAMA Photos

 

 Pour se rendre à Calama, on traverse une région où le soufre est extrait par des indiens que l'on retrouve dans de petits villages isolés.

haut de page Haut de page

 

CALAMA Photos

 

 Le village (ou ville ...) de Calama est plutôt un relais sur cette route qui mène à Lasana.

haut de page Haut de page

 

LASANA Photos

 

Lasana se trouve à 45 km au Nord de Lasana près du village de Lao. C'est là que se trouve une forteresse construite par les indiens au 12° siècle. Ce site avait été choisi car il surplombe la rivière Lao qui permet de pratiquer l'agriculture dans cette région désertique. 

haut de page Haut de page

 

CHIU-CHIU Photos

 

Chiu-Chiu est un charmant petit village situé dans le même secteur. Il est surtout peuplé par des indiens. Son principal attrait vient de son église et de ce qu'elle contient: outre les ornements faits par les indiens dans leur style, on y trouve un tableau très particulier puisqu'il est peint des deux cotés. De face, on peut voir le Christ avant sa crucifiction. De l'autre coté, on voit son dos avec les traces des flagellations. Quant aux portes, elles sont en bois de cactus. Lorsqu'elles sont fermées, la lumière du soleil leur donne l'aspect d'une dentelle.

haut de page Haut de page

 

MINE DE CUIVRE DE CHUQUICAMATA Photos

 

La mine de Chuquicamata est une des plus importantes mines de cuivre du monde. On ne peut pas y pénétrer mais on peut voir, à travers le grillage, les camions géants qui transportent le mélange de terre et de minerai extrait.

Près de la porte d'accés, une énorme pelleteuse donne une idée du travail titanesque de cette mine. Surtout quand on sait que cette pelleteuse est maintenant déclassée et remplacée par de plus grandes.

Cet engin a aussi un côté historique puisqu'il a servi à la réalisation du Canal de Panama

haut de page Haut de page

 

LE CENTRE

 

SANTIAGO Photos

 

Santiago est, le plus souvent, le point d'entrée au Chili. Son aéroport international ressemblerait à ceux de la plupart des grandes villes du Monde, s'il n'offrait une particularité qu'on pourrait appeler une "douane loterie": au début du comptoir de douane se trouve un gros bouton que les passagers sont invités à presser. Si une lampe verte s'allume, le douanier fait signe de passer, si c'est la lampe rouge, il fouille tous les bagages ...

La ville de Santiago est immense. Depuis sa fondation, en 1541, et malgré plusieurs destructions dues aux tremblements de terre en 1647 et 1730, elle s'est considérablement agrandie pour s'étendre sur une quarantaine de kilomètres de l'Est à l'Ouest et guère moins du Nord au Sud. Située à 120 km de la côte, Santiago est pratiquement au pied des Andes qu'on aperçoit au loin.

Son altitude d'environ 540 m et sa latitude lui donnent un climat agréable.

Les principaux monuments se trouvent le long de la large avenue qui la traverse du Nord au Sud. Il est assez facile de la descendre à pied, le retour pouvant se faire par le métro situé juste en dessous. Visiblement d'origine française, ce métro serait exactement le même qu'à Paris, s'il n'était d'une propreté immaculée qui rendrait rêveur un agent de la RATP.

Les bâtiments de cette zone centrale sont de styles différents avec des buildings modernes et d'autres édifices, plus hispanisants, construits au 18° ou au 19° siècle.

haut de page Haut de page

 

VINA DEL MAR Photos

 

Vina del Mar est la ville balnéaire où viennent se détendre les gens de la capitale. Sa proximité (une bonne centaine de kilomètres) la rend facilement accessible.

haut de page Haut de page

 

VALPARAISO Photos

 

Si Vina del Mar est une ville de détente, Valparaiso est un port actif même si le nombre des "Cap Horniers" de l'époque de sa splendeur a beaucoup diminué

haut de page Haut de page

  

LE SUD

 

PUERTO VARAS Photos

 

Puerto Varas est une ville située au bord du lac Llanquihue dominé par le volcan Osorno. La ville et ses environs rappellent la Suisse et l'Allemagne par son climat, sa végétation et le style de ses constructions, en particulier de ses fermes que l'on trouve vers Frutillar.

A quelques kilomètres, Puerto Montt sert de port à cette région.

haut de page Haut de page

 

PUNTO ARENAS Photos

 

Punto Arenas est située à l'extrème sud de la partie continentale du Chili en Patagonie. Ensuite, il ne reste plus qu'une partie de la Terre de Feu que l'on aperçoit car le détroit de Magellan n'est pas très large à cet endroit.

Le climat est beaucoup plus froid et le vent peut être violent.

La partie active de cette ville d'environ 120 000 habitants se trouve autour de la place Munoz Gamero au milieu de laquelle la statue de Magellan rappelle son lointain passage. Cette région, longtemps isolée, était encore vers 1900, habitée par des pionniers comme la famille Braun Menéndez dont l'ancienne résidence a été transformée en musée. Une reconstitution en petit format de ce qu'était alors Punto Arenas se trouve à quelques kilomètres.

A proximité de la ville, au bord du détroit de Magellan, vivent des colonies de manchots que l'on peut approcher au point de les voir dans leurs nids.

haut de page Haut de page

 

PUERTO NATALES Photos

 

Cette petite ville d'une quinzaine de milliers d'habitants est située sur la route de Torres del Paine. A 24 km, se trouve une caverne où aurait vécu, 12 000 ans avant JC, un animal de petite taille que l'on appelle l'Ours de Milodon.

haut de page Haut de page

 

TORRES DEL PAINE Photos

 

Le parc national de Torres del Paine est situé, 400 km au Nord Est de Punta Arenas dans une région de lacs et de montagnes. Le long de la route, on peut voir, assez facilement, des guanacos qui ressemblent à des lamas mais ne sont pas domestiqués.

Explorer l'ensemble du parc demanderait beaucoup de temps, mais un séjour au bord du lac Pehoe permet déja de découvrir de beaux paysages

haut de page Haut de page

 

L'ILE DE PAQUES Photos

 

L'île de Pâques est trop célèbre pour être décrite et les suppositions sur les origines de ses Moais ont déja rempli des livres. On peut visiter l'île de manière complète ou, si l'on manque de temps, profiter de l'escale technique de l'appareil de la Lan Chile.

Pendant que l'avion refait le plein, des taxis conduisent vers les Moais les plus proches ce qui donne au moins un aperçu de ces statues. A noter que les malheureuses sont aveugles en dehors des jours de fêtes: leurs yeux (en obsidienne) sont dans le coffre du gouverneur !

haut de page


 

accueil Kourou Page d'accueil Kourou

accueil Perth Page d'accueil Perth

accueil Porec Page d'accueil Porec

accueil du site Page d'accueil du site

haut de page Haut de page

Répertoire Photos Répertoire photos

 


Votre avis m'intéresse !

zkojnet@zkojmat.net